Récupération de points, mode d’emploi

Vous avez perdu les points de votre permis ? Sachez que, s’il ne vous est pas possible d’attendre trois ans (délai après lequel vos points sont automatiquement reconstitués si vous n’avez pas commis d’autre infraction), il vous est possible de suivre une formation pour récupérer ces points. Détails.

En quoi consiste le stage de récupération de points ?
Ce stage vous invite à suivre une formation sur les facteurs de l’insécurité routière et un enseignement spécial sur la vitesse, l’alcool ou la conduite de poids lourds. Elle est obligatoirement dispensée par une personne agréée par la préfecture, le plus souvent une école de conduite.

Combien de temps dure-t-il ?
La formation dure 16 heures, réparties sur deux jours consécutifs.

Quel est son coût ?
Le stage coûte en moyenne 250 euros et il vous permet de récupérer 4 points.

Dans quel délai puis-je récupérer mes points ?
L’auto-école animant la formation attestera de votre présence auprès de la préfecture, dans les 15 jours qui suivront le stage. Mais, la reconstitution de vos points sera active dès le lendemain de la dernière journée du stage.

Puis-je faire plusieurs stages d’affilée afin de collecter plus de points ?
Non, ce n’est pas possible. Vous devez respecter une période de deux ans entre deux stages. Donc plus vite vous ferez le premier, plus vite le second arrivera…

J’ai reçu une amende : dois-je immédiatement faire un stage ?
Il est plutôt conseillé d’attendre le retrait effectif de vos points avant d’engager la formation… En effet, le retrait intervient souvent plusieurs mois après l’infraction constatée. Or, vous n’avez pas le droit d’excéder le capital de douze points.
De même, il est inutile de faire le stage si vous avez 10 points sur votre permis, car, dans ce cas, vous n’en récupéreriez que 2 au lieu de 4.

Qu’en est-il pour les jeunes conducteurs ?

Le stage est obligatoire pour les jeunes conducteurs qui ont commis, pendant leur période probatoire, une infraction entraînant le retrait de 3 points ou plus. En contrepartie, une fois le stage accompli, l’amende qu’ils ont payé leur est remboursée, sur présentation de l’attestation de stage au trésor public.

À noter
La participation à un stage de sensibilisation à la sécurité routière peut également être ordonnée par un juge pour sanctionner une infraction. Dans ce cas, aucun point ne peut être crédité.