Pour votre voiture, c’est l’heure du grand ménage de printemps !

Après des mois à subir le froid et l’humidité de l’hiver, votre voiture a besoin d’être bichonnée. Profitez des premiers jours de soleil pour lui redonner de l’éclat, à l’intérieur comme à l’extérieur… tout en ayant la main verte bien sûr !

La carrosserie

Pour l’extérieur de votre voiture, le traditionnel lavage aux rouleaux est rapide, pratique et peu onéreux (entre 5 et 15 €). Mais la technique présente deux problèmes : son imprécision et son impact sur l’environnement : 200 litres d’eau sont nécessaires, sans compter les produits de lavage pas très « verts ». Le must aujourd’hui, ce sont les enseignes de lavage écolo, voire sans eau : Ecolave, Ecowash, Cosmeticar, Roul’Net… C’est plus cher – une vingtaine d’euros – mais c’est le prix à payer pour avoir bonne conscience.

Les vitres et les jantes

Les méthodes de grand-mère restent incontournables. Prenez les vitres par exemple : un peu de liquide vaisselle et de vinaigre blanc dans de l’eau tiède et vous avez votre produit miracle pour leur redonner de l’éclat. Pour essuyer, du papier journal suffit. Le système D est efficace aussi s’agissant du nettoyage des jantes. Certains utilisent du bicarbonate de soude dilué, d’autres du white spirit voire une simple eau savonneuse, à condition d’être généreux sur l’huile de coude !

Le tableau de bord et les plastiques

Dans l’habitacle, une fois passé l’indispensable coup d’aspirateur, il vous reste à vous occuper du tableau de bord. Là encore, les astuces sont nombreuses. On peut par exemple pulvériser un peu d’huile d’olive et passer un chiffon pour enlever la poussière et éviter qu’elle ne se dépose de nouveau. Et pour redonner de l’éclat aux textiles de vos siège, un peu d’adoucissant trempé dans de l’eau, un chiffon pour frotter, ça suffit !