Bien installer son enfant en voiture

Depuis 1992, les adultes ont pour obligation d’attacher les enfants à l’arrière d’un véhicule et ce, jusqu’à ce qu’ils aient 10 ans. Mais la réglementation ne s’arrête pas là… Nos chères têtes blondes  doivent être aussi installées sur des sièges spéciaux. C’est là que les choses se compliquent… Choisir un siège auto peut s’avérer un véritable casse-tête pour les jeunes parents. Voici quelques conseils pour vous y retrouver.



Le « lit-nacelle »

C’est la nacelle dans laquelle vous avez dû transporter votre chérubin en sortant de la maternité. Ce berceau, qui peut également se fixer sur les poussettes, est particulièrement adapté aux nourrissons qui peuvent y dormir de tout leur long. Il se fixe transversalement sur la banquette arrière. La tête du bébé doit être positionnée vers le centre de la banquette et non du côté de la portière. Ceintures trois points et sangles vous permettent de bien attacher l’enfant. Un bandeau de maintien sert de ceinture ventrale : il doit être bien positionné et ne pas vriller.

Le siège « dos à la route »

Il se place de préférence à l’arrière. Si votre voiture ne possède pas de banquette arrière, si elle est toute occupée par des enfants de moins de 10 ans attachés ou s’il n’y a pas de ceinture de sécurité à l’arrière, vous pouvez installer le siège auto à l’avant, à condition de désactiver l’airbag passager et de reculer le siège au maximum. Les sièges « dos à la route » ont été conçus de façon à ce qu’ils soient… dos à la route ! Pas question, donc, de l’installer face à la route. Votre enfant peut très bien regarder le paysage défiler à l’envers !
 
Le siège baquet

Ce type de fauteuil bien confortable donne aux enfants des allures de ministre… Ils conviennent aux enfants qui se tiennent assis tous seuls et sont en général prescrits pour les petits qui pèsent au moins 9 kg. Lisez bien la notice d’utilisation pour apprendre à passer la ceinture. Les sangles du harnais doivent passer sur l’épaule et non sur le cou, elles doivent être bien tendues et ne pas vriller. La boucle de sécurité doit se trouver au-dessus des cuisses pour maintenir les hanches et non le ventre.

Les rehausseurs

Comme leur nom l’indique, ils servent à rehausser l’enfant afin qu’il soit à la bonne hauteur pour pouvoir être attaché avec la ceinture de sécurité. Préférez le modèle avec dossier qui offre plus de confort et un meilleur maintien.

La ceinture de sécurité

À partir de 10 ans, l’enfant peut être simplement assis sur le siège arrière avec la ceinture de sécurité. Vérifiez qu’elle ne vrille pas, qu’elle ne serre pas le cou de votre enfant et qu’elle passe au-dessus de ses cuisses. Ne faites jamais passer la ceinture derrière sous le bras d’un enfant, c’est une pratique qui peut engendrer de graves blessures.

À chacun sa place…

Depuis le 1er janvier 2008, chaque passager doit occuper une seule place équipée d’une ceinture. Fini le temps où les moins de 10 ans se serraient pour partager une place… Cette pratique est désormais interdite.