Acheter sa voiture au centre commercial, c’est possible !

Dans un marché en perte de vitesse, les professionnels de la vente automobile se creusent la tête pour séduire la clientèle. Dernière idée en date : installer des concessions jusque dans les centres commerciaux. Ou comment on peut désormais trouver des véhicules en vente entre une boutique de vêtements et un marchand de légumes…

Il faut le reconnaître, il y a plus glamour comme endroit qu’une concession automobile. Beaucoup sont situées dans de grandes zones commerciales en bordure de ville, des espaces de vente qui manquent de singularité et de convivialité… Or, de quoi a besoin un client potentiel pour se laisser séduire par un nouveau modèle de véhicule ? De se sentir en confiance dans un environnement qu’il connaît et apprécie. Un centre commercial par exemple ! Ce temple de la consommation qui a parfaitement su s’adapter ces dernières années aux modes et aux attentes de la clientèle. De plus en plus de constructeurs ont bien compris l’intérêt qu’ils avaient à aller y chercher des acheteurs potentiels pour leurs nouveaux modèles.

Un modèle particulièrement adapté aux citadines

C’est le cas de Skoda, qui vient d’ouvrir en région parisienne un premier point de vente dans une zone commerciale. D’une dimension de 90 m², le Skoda Paris Lounge, avec son design contemporain, doit permettre de séduire une clientèle familiale qui, au détour de ses courses alimentaires, peut se laisser tenter par les derniers modèles de la marque tchèque.
Autre cas de figure : les véhicules plus adaptés à l’environnement urbain, qui doivent être visibles directement en centre-ville. Exemple avec Renault, qui a inauguré un concept store novateur dans le prestigieux espace de vente parisien Colette, lors de la sortie de la Twizy, son premier véhicule 100 % électrique. Une expérimentation imitée par Smart il y a quelques mois avec la mise en place d’un showroom en plein cœur des Galeries Lafayette de Paris pour la sortie de la nouvelle Fortwo.